Ou trouver des verres Varilux X à Genève | Vu D'ailleurs
3751
page-template-default,page,page-id-3751,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Ou trouver des verres Varilux X à Genève

Une gamme de verre avec un champ de vision de près élargi

Les besoins des presbytes ont considérablement changé en matière de vision. Dans le désir de répondre aux attentes de ces derniers, les verres Varilux X ont été conçus. Dans cet article, découvrez les particularités de ces verres.

Les besoins actuels des presbytes

Autrefois, ils avaient simplement besoin de lire depuis une seule distance de près d’environ 40 cm en moyenne. Aujourd’hui, avec le développement et la naissance des outils digitaux, ils sont confrontés à de nombreuses distances de près pour l’accomplissement de diverses tâches. Ils utilisent entre autres des ordinateurs, des tablettes et des smartphones. Sans oublier qu’ils doivent examiner des documents, lire des livres, taper le clavier de leur portable ou ordinateur, etc. C’est là qu’ils ont besoin de verres comme varilux verres lunette à genève et vesenaz, offrant un champ étendu de vision de près.

 

Les particularités de Varilux X

Devant un environnement particulièrement dynamique et multi-dimensionnel, la gamme Varilux semble satisfaire les attentes des presbytes. En effet, ces verres offre un confort visuel amélioré pour toute vision à portée de bras. Les utilisateurs peuvent se rassurer car avec cette gamme, ils profitent d’une vision nette dans un rayon de 40cm à 70cm. De plus, ils peuvent basculer d’une tâche à une autre sans que leur vision de près ne soit perturbée. Une vision dynamique et de multiples distances de près, voilà des avantages intéressants offerts par cette nouvelle génération de varilux verres lunette à genève et vesenaz. Ce sont bien évidemment des particularités uniques que les verres classiques ne peuvent garantir.

Une étude a démontré que 50% des porteurs de lunettes ne sont pas satisfaits de leur confort relevant de la vision de près. Cette nouvelle génération de verres a donc été conçue pour remédier à ce problème. Elle offre une vision fluide, nette et instantanée dans toute la sphère à portée de bras et pour une même direction de regard.

 

Comment Varilux X a été conçu ?

Cette nouvelle génération de verres est née après une longue étude sur les besoins des utilisateurs. Une équipe multidisciplinaire s’est efforcée de comprendre les besoins des porteurs, plus précisément de la nouvelle génération de porteurs. Les membres de l’équipe ont étudié les attentes et le comportement de ces derniers et ont développé de nouvelles méthodes de recherche pour observer leur expérience quotidienne le plus près possible. Cette équipe se composait entre autres de physiologistes, de sociologues et des concepteurs de verres optiques. Un local a été dédié au test, il fut baptisé « HouseLab » : c’est là que les chercheurs observaient les consommateurs qui étaient immergé dans un environnement naturel où ils réalisaient des activités quotidiennes (taper des messages sur leur smartphone, regarder des vidéos sur leur PC portable, etc.). Un laboratoire d’évaluation a été également mis en place pour étudier le comportement des porteurs de lunettes : le Laboratoire Movis de Essilor. Ce laboratoire est utilisé pour capturer la posture et les mouvements des utilisateurs en temps réel lorsqu’ils exécutent des tâches de routine comme travailler sur un ordinateur, lire sur un e-reader, écrire un courrier électronique, jouer à des jeux vidéo, etc. Toutes ces recherches ont donné naissance à une nouvelle technologie permettant aux verres Varilux X de satisfaire les besoins actuels des presbytes, surtout ceux classés dans la catégorie :

  • des personnes actives, réalisant au quotidien de multiples tâches
  • des personnes qui sont toujours pressées
  • des personnes qui sont connectés en permanence
  • des individus qui ont besoin d’un champ de vision plus élargi

 

Varilux : verre équipé d’une nouvelle technologie

Quelle est donc cette technologie qui fait toute la différence ? Dans le passé, la conception d verres ne prenait en compte que la nécessité d’une vision à distance (au-delà de 3 m), d’une vision proche (environ 40 cm) et d’une vision intermédiaire. L’observation de la nouvelle génération de porteurs a permis aux chercheurs d’identifier un éventail de nouveaux besoins de vision dans la zone jusqu’à 70 cm, la dite vision sans bordure située entre la distance proche et la vision intermédiaire. Alors que la partie de vision immédiate du verre (où la puissance ajoutée est d’au moins 85%) avait déjà été étudiée de manière approfondie, la partie utilisée pour une vision à mi-hauteur ou intermédiaire (où la puissance d’addition est de 60% à 85%) n’a pas été aussi fortement recherché.  Cette zone a donc retenu une attention particulière chez les chercheurs.

L’étude visait à définir essentiellement les niveaux d’acuité visuelle nécessaires pour chaque distance. Les chercheurs ont constaté que la lecture confortable à une distance de 40 cm nécessitait une acuité visuelle de 0,1 Log MAR (ou 8/10 ou 6 / 7,5 ou 20/25) ou plus, alors qu’à 70 cm une acuité 0,15 Log MAR (ou 7 / 10 ou 6 / 8,5 ou 20 / 28,5) est nécessaire. Entre 50 et 70 cm, l’exigence d’acuité change graduellement de 0,10 à 0,15 seuil MAR. Pour trouver le «modèle d’acuité», il a fallu utiliser une nouvelle méthode de calcul, sophistiquée et adaptée pour déterminer acuité visuelle de l’utilisateur à n’importe quel point de l’objectif et en fonction de la proximité des objets visés.

En plus des trois zones correspondant à la vision de loin, la vision intermédiaire et la vision de près dans le verre, il y a désormais la VPB ou Vision à portée de bras dans varilux verres lunette à genève et vesenaz. Pour améliorer cette zone en particulier, les concepteurs de lentilles ont utilisé une nouvelle technique qu’ils ont appelé « XtendTM ». C’est une technologie exclusive et inédite couverte par 15 brevets en instance. Cette innovation garantit la profondeur et la largeur du champ de vision. Elle corrige les défauts du verre pour en améliorer l’acuité visuelle du porteur grâce à une technologie appelée « Nanoptix ».

 

Les porteurs sont satisfaits

A Genève, l’option VU d’AILLEURS (magasin de Vesenaz), beaucoup d’utilisateurs ont témoigné de leur satisfaction. D’après eux, la qualité de vision est supérieure et le confort est exceptionnel par rapport aux verres qu’ils ont portés autrefois. Ces études prouvent que cette nouvelle génération de verre est une véritable avancée par rapport aux verres précédents, en particulier pour améliorer la zone de vision proche et intermédiaire. De plus, elle offre une plus grande liberté de vision aux porteurs.